UPTOGO

Décryptage du 'rapport Piwi' Porsche : comprendre son utilité et son fonctionnement
Décryptage du 'rapport Piwi' Porsche : comprendre son utilité et son fonctionnement

Décryptage du ‘rapport Piwi’ Porsche : comprendre son utilité et son fonctionnement

29 septembre 2023
0 Commentaires

Lors de l’achat d’une Porsche d’occasion, le rapport Piwi est essentiel. Découvrez son utilité et ses limites. Le rapport Piwi : Un indicateur clé Le rapport Piwi est un document généré par un outil de diagnostic Porsche. Il affiche des informations cruciales sur l’historique du moteur, telles que le compteur horaire et les plages de surrégimes. Cependant, il est conseillé de demander ce rapport auprès d’un Centre Porsche agréé pour garantir son authenticité, car les versions pirates peuvent être peu fiables.

Le compteur horaire : Un moyen de vérifier le kilométrage Le compteur horaire enregistre le nombre d’heures de fonctionnement du moteur. Étant donné que les voitures, y compris les Porsche, ont une vitesse moyenne relativement constante de 45 à 55 km/h, il est possible de calculer la vitesse moyenne en divisant le kilométrage total par le nombre d’heures de roulage. Cela permet de déterminer si le kilométrage annoncé par le vendeur est cohérent. Par exemple, une voiture annonçant 35 000 km avec 700 heures de roulage aura une vitesse moyenne de 50 km/h (35 000/700 = 50). Une vitesse significativement inférieure à 45 km/h peut indiquer une utilisation en ville ou une manipulation du compteur.

Les plages de surrégimes : Un indicateur de comportement moteur Le rapport Piwis révèle également les plages de surrégimes du moteur. Ces plages indiquent si le moteur a été poussé au-delà de ses limites autorisées, ce qui peut se produire en cas de rétrogradage incorrect. Il existe six plages de surrégimes, chacune correspondant à un régime moteur spécifique. Il est essentiel de faire appel à un spécialiste pour interpréter ces données, car les plages de surrégimes varient en fonction du modèle Porsche.

Limitations du rapport Piwis Bien que le rapport Piwis fournisse des informations essentielles, il ne reflète pas l’ensemble de l’historique d’entretien d’une voiture. Il ne tient pas compte de facteurs tels que le respect du temps de chauffe du moteur, les entretiens périodiques ou le niveau d’huile. Par conséquent, il est recommandé de compléter le rapport Piwis par des factures d’entretien et une inspection générale de la voiture. Il est également possible de falsifier les plages de surrégimes en ligne, ce qui souligne l’importance de faire appel à un professionnel de confiance pour évaluer l’état mécanique réel de la Porsche que vous envisagez d’acheter.

En résumé, le rapport Piwi est un outil précieux lors de l’achat d’une Porsche d’occasion, mais il doit être complété par d’autres éléments pour obtenir une image complète de l’histoire de la voiture. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un expert pour prendre une décision éclairée.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

Start Up créée par 2 passionnés d’automobiles. La première Marketplace Automobile Premium et Sportive

L'appli UPTOGO

Sa sortie est imminente

Rejoignez-nous !

Bénéficiez de nos bons plans,
de nos avant-premières…